Drakkar – Interview avec Richy

Hello à tous ! Dans un peu moins d’un mois, ce sont les Fêtes de la Musique, c’est pourquoi je vous propose un petit warm up pour le prochain événement du Hell Metal consacré à ces fêtes. En effet, le 21 juin prochain au sein du Foyer Culturel de Chapelle, vous pourrez apprécier en live Fading Bliss, Black Harmonia ainsi que Drakkar, et cela gratuitement! Pour se préparer à ces festivités, voici une petite interview en compagnie de Richy du groupe Drakkar. Dans les années 80′, ce groupe de Heavy belge était une référence en la matière. Voici qu’en 2012, après vingt années de pause, le groupe revient sous le feu des projecteurs plus en forme que jamais !

536806_356415651078620_1442870856_n

Salut Richy ! Alors, pour commencer, qui se cache derrière Drakkar ? Peux-tu me présenter les membres qui composent le groupe aujourd’hui ?

Oui, bien sûr. Il y a les musicos à la base du groupe : moi, Richy (Ex Resistance/Guitare), Leny (Chant) et Thierry (Guitare). Ensuite, de nouveaux potes se sont joints à nous en 2012 : Pat (ex Max Pie/Guitare), Tytus (TCMFH/Bass) et Jonas Sanders (Pro Pain, Resistance,Komah…) en tant que batteur de session.

Ensuite, peux-tu me parler un peu de l’histoire de Drakkar ? Que s’est-il passé pour vous durant toutes ces années ? Je devine, bien que Drakkar ait cessé son activité un moment, que vous ne vous êtes pas éloignés de la musique pour autant…

Non, comme précité ci-dessus, j’ai roulé ma bosse dans Resistance, les autres musiciens ont aussi joué dans pas mal de groupes. Drakkar s’est remis à la besogne car j’avais depuis longtemps envie de revenir au devant de la scène avec le groupe.

Qu’est-ce qui a fait que vous vous reformiez aujourd’hui ?

Un gros besoin de revoir nos fans de l’époque, ainsi que les nouveaux qui viennent à notre rencontre. De plus, le Heavy Metal revient au devant de pas mal de scènes.

Pour marquer votre retour, vous avez décidé de ressortir votre premier album, pourquoi avoir fait ce choix ?

C’était la façon de savoir si les fans ne nous avaient pas oubliés. Lors de concerts, les gens chantent nos morceaux, donc nous sommes dans les souvenirs, aussi bien actuels qu’anciens. De plus, c’était une façon rapide de revenir.

Êtes-vous déjà en train de composer de nouveaux morceaux ? Quand peut-on s’attendre à un album inédit de Drakkar ? Et à quoi doit-on s’attendre avec ce potentiel prochain album ?

Oui bien sûr, le nouvel album est prévu fin d’année ainsi que deux nouveaux clips, dont un live filmé en HD au PPM lors de notre prestation du 12 avril.

Au fait, vous avez connu le succès dans les années 80 et vous revenez aujourd’hui. Selon vous, qu’est-ce qui est différent aujourd’hui ?

La multitude de concerts dans tous les pays ou toutes les régions, cependant lors de nos prestations, les fans nous font un accueil très soutenu.

Alors, quelles sont vos impressions après avoir joué au PPM ?

Cool, nous remercions le public montois et international. Lors de notre prestation, il n’y avait pas moins de 4000 personnes. MERCI A EUX !

Sinon, comment se passe le retour sur scène, d’une manière générale ?

Super, surtout depuis le retour de Leny , le chanteur d’origine, c’est un bête de scène !

Et bientôt, les Fêtes de la Musique à Chapelle ! Comment vous préparez-vous à cet événement de taille ?

C’est un retour aux sources, nous y avons joué il y a 25 ans avec Steel Lovers – Groupe de Ruddy Lenners, ex-Scorpions. Pour nous c’est un très bon souvenir, Bart va pouvoir nous le faire revivre.

D’ailleurs, n’est-ce pas plus stressant de jouer face à une modeste assemblée qui vous scrute intensément que devant une foule dont vous ne pouvez distinguer les visages ?

Non, nous jouons de la même manière pour une grande salle ou un petit club. Nos fans sont identiques à nos yeux quelle que soit la grandeur de la salle ou le nombre de personnes.

Trèves de plaisanterie, quels sont vos projets pour les mois qui viennent ?

Un nouvel album, pour prouver que nous sommes encore et toujours là.

Enfin, je me rends compte que j’ai déjà posé pas mal de questions donc une petite dernière : qu’avez-vous à dire pour motiver les gens à venir faire la fête avec vous, Black Harmonia et Fading Bliss à Chapelle ?

Bougez-vous les fesses ! En plus c’est gratuit et on vous assure une bonne ambiance avec les autres groupes !

Pour suivre l’actualité du groupe : Site Officiel & Facebook

Pour rejoindre l’événement de Chapelle : ici & Pour suivre l’actualité du Hell Metal : ici

315979_166966490136415_235230990_n

Publicités

Une réflexion sur “Drakkar – Interview avec Richy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s