« Once Upon A Poem », interview avec Karolina Pacan et Val Helcanen

[ENGLISH VERSION BELOW]

Vous connaissez sans doute ces deux artistes. Karolina, chanteuse au sein de Skeptical Minds depuis plusieurs années, et Helcanen, organisatrice du Metal Female Voices Fest, mais aussi connue pour ses activités artistiques diverses.  Saviez-vous, cependant, que ces deux dames talentueuses collaboraient actuellement à la réalisation d’un livre de poèmes. Ceux-ci sont écrits par Karolina et illustrés par Helcanen. De quoi mettre l’eau à la bouche, n’est-ce pas ? Mais pour rendre ce projet prometteur possible, les deux artistes ont besoin du soutien de chacun d’entre nous pour le financer. C’est pourquoi, je vous propose aujourd’hui de découvrir ce projet de façon plus détaillée, avec l’aide des deux protagonistes de « Once Upon A Poem » autant complice dans l’art que dans la vie et qui ont gentiment accepté de répondre à cette interview. Une histoire d’amitié des plus inspirantes !

10441145_10203833725752474_1506169517885545172_n

Pour commencer, pouvez-vous nous raconter l’histoire de votre rencontre ?

Karo : Je pense que nous nous sommes rencontrées au warm up show du MFVF 2008. Nous avons eu un contact sympa et nous avons doucement commencé à développer une belle amitié, ainsi que de nombreux “tea meetings”, bien sûr !

Val : Haha, en fait, la première fois que j’ai rencontré Karolina pendant ce show, c’était un peu étrange, parce que je ne connaissais pas encore sa personnalité. Elle est arrivée pendant le concert avec une sorte d’attitude de princesse pour dire bonjour, mais j’ai rapidement découvert que c’était une façon originale et drôle de se présenter, parce que c’est une belle personne. En effet, les “tea meetings” ont une grande importance dans cette histoire.

Comment vous est venue l’idée de réaliser un projet artistique ensemble ?

Karo : Tout a commencé avec un thé hehehe ! Nous étions juste en train de discuter et on s’est demandé ce qu’on pouvait faire ensemble, quel genre de projet. Comme Val est très douée pour réaliser des illustrations, nous avons choisi cette capacité, ainsi que la mienne à écrire des poèmes et nous avons décidé de faire un livre qui connecte nos forces en un seul univers.

Val : Oui, vous voyez, on en revient encore au thé, haha. Je pense que nous avions besoin de créer un projet pour évoluer, quelque chose de différent et le temps de prendre des décisions pour notre futur arrivait. Nous avons réalisé que nous avons beaucoup de personnes autour de nous qui veulent nous apporter leur soutien. Être capable de joindre nos forces pour créer quelque chose est encore mieux, notre motivation n’en est que plus grande. Nous pouvons nous soutenir mutuellement pour ne jamais abandonner.

Val, peux-tu nous expliquer ton parcours artistique ?

Val : Depuis mon enfance j’aime dessiner, et j’ai rapidement été intéressée par l’histoire de l’Art. J’ai eu la chance d’aller dans un lycée artistique au milieu de mes études. C’était intéressant d’apprendre de nouvelles techniques et matières, mais après cela je n’étais pas encore prête. Alors, pendant mes années supplémentaires, j’ai aussi eu la chance de suivre quelques cours de photographie noir et blanc, incluant le développement des photos, quand l’ère digitale n’existait pas encore. Bien que j’aie été diplomée en illustration, je ne dessine plus d’histoire pour les enfants maintenant haha. Plus tard, j’ai commencé à organiser des événements à petits budgets, j’ai donc décidé d’apprendre le design par moi-même et comment créer des websites pour cette raison. Travailler dans le domaine musical m’a finalement ouvert d’autres portes, et m’a donné la chance de rencontrer beaucoup d’artistes, de peindre et dessiner à nouveau, de pratiquer plus souvent la photographie numérique.

Karolina, comment es-tu arrivée à la poésie ? Est-ce différent d’écrire des paroles ?

Karo : Autant que je m’en souvienne, j’ai écrit mon premier poème sur l’hiver quand j’avais sept ans, et je me souviens que j’avais eu de bonnes notes de mon professeur. J’ai toujours eu plein de choses dans la tête et j’aimais mettre ça sur le papier, avec le temps j’ai commencé à écrire de plus en plus, pour exprimer mes sentiments, mes pensées. Avec la poésie, c’est une bonne solution, tu peux tourner les choses de la manière que tu souhaites vraiment et personne ne sait quelle histoire se trouve derrière, sauf si tu leur expliques. La différence entre écrire de la poésie et écrire des paroles, c’est qu’avec la musique tu as besoin de garder une certaine longueur de texte, un tempo spécifique, tandis qu’avec la poésie ou la prose tu peux écrire longuement et développer ça de façon plus tordue. J’aime les deux façons, bien sûr !

1480726_774454195901233_6127039779447042916_n

Pouvez-vous nous décrire votre projet « Once Upon a Poem » avec plus de détails ? Y a-t-il un thème principal que vous explorez dans ce livre, par exemple ?

Karo : Le thème principal des poèmes, de la prose, sont les émotions, le monde qui est en nous et autour de nous, ces moments où nous nous sentons dans un autre monde, comme si nous étions ailleurs, alors que nous sommes toujours au même endroit. C’est le mystère, les passions, l’amour, les dévotions, la magie,…

Val, est-ce facile pour toi d’illustrer les poèmes de Karolina ? Comment procédez-vous, d’une manière générale ? Est-ce que vous rencontrez parfois des mésententes ?

Val : En fait, nous avons besoin de parler beaucoup pour être sûres que nous comprenons chaque poème de la même façon. Parfois, c’est une question de feeling, et certains textes ne sont pas vraiment détaillés, donc chacun peut l’interpréter différemment. L’un des premiers dessins peut être un exemple, je pensais qu’il pouvait coller à un poème, mais ce n’était pas vraiment le cas, mais heureusement il exprimait les émotions d’un autre. Donc, à partir de ce moment, Karolina m’envoie les textes, m’en donne une description et des mots-clés. Et si j’ai des questions, je lui demande simplement. Cette méthode est la meilleure pour travailler ensemble. Comme ça, on peut éviter les désagréments. Qui sait, peut-être qu’un de mes futurs dessins pourrait l’inspirer pour écrire quelque chose.

C’est une question pour vous deux, qu’est-ce qui vous inspire le plus quand vous créez?

Karo : Les émotions ! Elles sont le carburant de tout ! Les sentiments ont un pouvoir incroyable pour produire les choses les plus étonnantes, il faut le ressentir… Et écrire ce que tu ressens !

Val : Les émotions, je suis tout à fait d’accord avec ça. Mais mon énergie pour dessiner ne vient que des sentiments positifs. Ils peuvent être apportés par les gens, les peintures, la musique, la nature,… Tout peut apporter de l’énergie positive et j’essaie de l’attraper autant que je peux.

Pourquoi avoir choisi un système de crowdfunding pour sortir votre livre ? N’étiez-vous pas effrayées de tenter cette expérience ?

Karo et Val : En fait, beaucoup de gens utilisent ce procédé de crowdfunding pour réaliser leurs projets. La plupart des campagnes sont lancées pour produire des albums de groupes. Et nous sommes arrivées là avec une idée peu habituelle, celle d’un livre imprimé dans cette ère consacrée aux livres numériques. Ce procédé est un moyen de sécuriser notre projet et les pré-commandes nous donneront une meilleure idée quant à la quantité qu’il nous faudra produire au total. Nous ne sommes pas du tout effrayées, nous avons des amis super qui nous soutiennent depuis des années, nous leur faisons confiance. Jusqu’à présent, les réactions sont surprenantes. Nous sommes tellement reconnaissantes de l’aide apportée de la part de beaucoup d’entre eux.

Est-ce que le livre est uniquement disponible en pré-commande ? Ou comptez-vous en produire un peu plus pour les vendre partout ?

Karo : Le livre est à présent disponible en pré-commande, nous allons en produire un peu plus qui seront disponibles au prochain MFVF à Wieze, mais nous ne pouvons garantir que ceux qui ne l’ont pas pré-commandé auront leur copie, le stock sera limité, donc il est plus approprié de le commander, en fait. Cette impression sera sûrement la seule !

Si ce projet commun fonctionne, imaginez-vous le faire encore dans le futur ?

Karo : Pour répondre à cela, nous avons besoin de boire un autre thé, hahaha ! Non, non, c’est une blague ! Oui, si cela fonctionne bien, que nous avons une bonne demande, nous ferons sans doute quelque chose dans le même genre dans le futur !

Val : Bien sûr, si les gens aiment ce projet et que cela se passe bien, nous voulons en sortir un autre. Dans le même style ou un autre, nous ne le savons pas encore.

Hormis ce beau projet, quels sont vos projets personnels pour le futur ?

Karo : Je suis actuellement occupée avec Skeptical Minds pour le nouvel album, ainsi que la sortie du live du MFVF 2012, aussi je travaille sur ma musique personnelle, j’espère en dire plus dans un futur proche.

Val : Pour le moment, comme vous pouvez le deviner, je suis assez occupée avec le MFVF, et si cette édition est encore un succès, j’en ferai un autre, et un autre, etc… Aussi, je travaille beaucoup avec Aziza Poggi, pour ses différents projets : Aria Flame, Scarab’s Empire, Aziza World Fragrances. J’aime vraiment beaucoup travailler avec elle, elle est vraiment créative et mon art semble coïncider avec ses idées. Quelques groupes m’ont aussi contacté récemment pour leurs artworks. Donc je dois également travailler là-dessus bientôt. En espérant qu’entre temps je puisse avoir le temps pour peindre plus.

10170928_605661539515164_6658111732113176398_n

Terminons avec un peu de promotion : vous pouvez simplement laisser ici tous les liens nécessaires aux gens pour pouvoir vous suivre, ainsi que vos différents projets :

Merci ! Commençons donc avec le lien pour la campagne « Once Upon a Poem » : ICI. Ensuite, pour suivre le travail d’Helcanen : ICI. Vous pouvez suivre Karolina sur Facebook : ICI, ainsi que la page de Skeptical Minds : ICI. Enfin, comme mentionné précédemment, vous trouverez le livre pendant le Metal Female Voices Fest, si vous ne connaissez pas le festival, jetez un oeil ici !

*

You’ve certainly heard about Karolina, singer in Skeptical Minds, and about Helcanen, organisator of the Metal Female Voices Fest and skilful artist. The two artists are currently working to release their first poetry book. The texts are written by Karolina and illustrated by Helcanen. Let’s discover together this beautiful friendship story hidden behind « Once Upon A poem », which may inspire us.

10441145_10203833725752474_1506169517885545172_n

To begin, can you tell us the story of your meeting ?

Karo : We have meet I think during MFVF warm up show in hmm 2008 ? We had nice contact, and it slowly started to develop into a nice friendship and many tea meetings of course !

Val : Haha, in fact, first time I met Karolina during that show was a bit weird, because I didn’t know her personality yet. She arrived during the show with kind of princess attitude to say hello, but I discovered quickly that it was an original and funny way to introduce herself, because she is a great person. Indeed, the tea meetings have a huge importance in this story.

How did the idea of making an artistic project together come ?

Karo : It all started with a tea hehehe ! We were just having nice time talking, and we were wondering what we can do together, what kind of project. As Val is very good at making illustrations, we have picked her skill, and mine for writing poems and we decided to make a book that will connect our forces into one universe.

Val : Yes, you see, we always come back with the tea subject haha. I think we needed to create a project to evolve, something different and time arrived to make decisions for our future. We realized that we both have many people around us who want to give their support. Being able to join forces to create something is even better, the motivation is bigger. We can both support each other to never give up.

Val, can you explain us your artistic path ?

Val : Since my childhood I love drawing, and I was quickly interested by Art history. I had the chance to go in a Artistic High school in the middle of my studies. It was interesting to learn new techniques and material, but after that I was not ready yet. So, during my extra years, I had the chance to get also some black and white photography lessons when the digital time was not existing (including photo developing). Although I got graduated in Illustration, I’m not drawing anymore children stories now haha. Later, as I started to organize events with low budget, I decided to learn the design by myself, and how to create simple websites for that needs. Working in the music field finally opened new doors, and gave me the chance to meet many artists, to paint and draw again, to practice more often digital photography.

Karolina, how did you come to poetry ? Is it different from writing lyrics ?

Karo : I was writing since I remember, my first poem about winter was written when I was 7 years old, and I remember I got good notes for it from my teacher. I always had many things going in my mind, and liked to put on the paper, with time I started to write more and more, express my feelings, thoughts. With poetry its a nice trick, you can wrap things in a way you really want, and nobody actually will know what is the story behind, unless you will tell them. The difference from writing poetry and lyrics, is that with music you need to keep special length of lyrics, special tempo, where with poetry or prose you can write very long and develop in a more twisted way. I like both ways of course !

Can you describe us your project « Once Upon a Poem » with more details ? Is there a main theme you explore in this book, for example ?

Karo :  Main theme of poems/prose are emotions, world that is inside of us and around us, that moments when we feel like in other world, like we are somewhere else, while still being in the same place. It’s mystery, passions, love, devotions, magic…

Val, is it easy for you to illustrate the Karolina’s poems ? How do you process, in a general way ? Did you sometimes meet some disagreements ?

Val : In fact we need to talk often to be sure we understand the same meaning of each poem. Sometimes it’s a question of feeling, and some texts are not really detailed, so everybody can interpret it differently. One of the first drawing was an example, I thought it could match to one poem, but it didn’t really, but fortunately it was expressing emotions of another one. So from that moment, Karolina send me the texts, give me a description and keywords. And if I have questions, I just ask her. That method is the best one to work together. Like that we can avoid disagreements.Well, and who knows, maybe one of my future drawings could inspire her once to write something.

This is a question for both of you : what inspires you the most when you create ?

Karo : Emotions ! They are the fuel of everything ! Feelings have incredible power to produce the most amazing things, feel it…and write what you feel !

Val : Emotions, I totally agree with this. But my energy to draw comes from the positive feelings only. It can be brought by people, paintings, music, nature … Everything can bring a positive energy, and I try to catch it as much as I can.

Why did you choose a crowdfunding process to release your book ? Weren’t you afraid to try this experience ?

Karo & Val : Actually, many people are using the crowdfunding process to release their projects. Most of the campaigns are launched to produce bands’ album. And we came here with a quite unusual idea, a printed book in this era dedicated to e-books. This is a challenge, a dream, and we thought it’s the good time to release it. This process is a way to secure our project and the pre-orders will give us a better idea of the quantity we need to produce in total. We are not afraid at all, we have great friends supporting us since years, we trust them. Until now, the reactions are amazing. We are so thankful of the help given from many of them.

Is the book only available on pre-order ? Or will you produce a few more to sell everywhere ?

Karo : The book is available now for pre-order, we will produce few more that will be available at Metal Female Voices Fest in Wieze, but we can’t guarantee that everyone who didn’t pre-ordered will get their copy, stock will be limited, so it’s more wise to pre-order in fact. This printing will probably be the unique one !

If this first project together works, would you imagine to do it again in the future ?

Karo : To answer this we need to drink one more tea hahaha ! No, no it’s a joke ! Yes, if it works well, and we have nice demand, we will surely make something like that in the future !

Val : Of course, if people like this project and it’s going well, we want to release another one. In the same style or another one, we don’t know yet.

Besides this beautiful project, what are your personal projects for the future ?

Karo : I am busy now with Skeptical Minds for the new album, and the release of the Live from MFVF 2012, plus I am working on my personal music too, I hope I can say more in the near future.

Val : For the moment, as you can guess, I’m quite busy with the MFVF, and hopefully if this edition is again a success, I will do another, and another etc… Also I’m working a lot with Aziza Poggi, for her different projects : Aria Flame, Scarab’s Empire, Aziza World Fragrances. I really like working with her, she is really creative and my art seems to match to her ideas. Some bands contacted me recently for their CD artwork. So I have to work soon for this too. Hopefully in the middle I wish to have time for more paintings.

Let’s finish with a bit of promotion : you can simply leave here all the links to help people follow you and your several projects :

Thank you ! So, let’s start with the links of the campaign “Once Upon a Poem” : HERE. Then, the Facebook page of Helcanen : HERE. This is Karolina’s Facebook : HERE. And here is a link to follow Skeptical Minds : HERE. Finally, as mentioned previously, you will find the book during the Metal Female Voices Fest, if you don’t know the festival, just have a look HERE !

*

1959300_10203861138637779_3049723937482070564_n

Publicités

Une réflexion sur “« Once Upon A Poem », interview avec Karolina Pacan et Val Helcanen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s