[ARCHIVES] Interview avec Lady Carnage

ladycarnage

Aujourd’hui, nous vous proposons un petit focus sur une formation liégeoise prometteuse : Lady Carnage, qui se produira bientôt lors d’un événement signé Hell&M Prod. L’heure est pour l’instant aux présentations en compagnie de Joakim, batteur du groupe.

Avec un nom tel que Lady Carnage, on pourrait s’attendre à un groupe à chant féminin, mais ce n’est visiblement pas le cas, pourquoi avoir choisi ce nom en particulier ? Serait-ce un clin d’œil, voire un coup de pied aux fesses de la diva de la Pop ? Eh bien pas vraiment, à la création du groupe, il y a avait deux noms sur la table. Le premier, c’était lors d’une soirée arrosée : Joël, un ami, lançait divers noms qui finissaient par « Carnage »  et Lady Carnage est sorti, ce qui sonnait plutôt bien pour un nom de groupe. Le deuxième était Godmorgon, qui  sonne suédois  et nous sommes de base fortement influencés par le Death Metal du Grand  Nord.

Ce projet est assez récent, mais vous avez tous quelques années de métier derrière avec des groupes qui ont rencontré un certain succès, est-ce difficile de repartir de zéro, ou vous considérez ça comme une force ? Comme tu le dis si bien, nous avons quelques heures de vol au compteur  et je pense que la motivation reste la même, mais on change les personnes avec qui on joue. C’est une autre approche, d’autres habitudes, un autre feeling, une autre cohésion de groupe, cela reste très positif comme expérience. Même si recréer tout un panel de morceaux prend du temps, un peu de patience et de travail mais le plaisir reste le même.

Pour les gens qui ne vous connaîtraient pas encore, comment décririez-vous le style de Lady Carnage ? Basiquement, c’est du Death Metal. Si on veut être plus pointu, il y a beaucoup de choses qui nous influencent. La scène Death suédoise en grande partie, américaine également. Mais aussi nos anciennes formations, ainsi que des genres plus groovy et pas forcément dans le métal extrême. Je dirais que tout ce beau monde contribue à forger l’identité musicale de Lady Carnage.

Pour compléter la question précédente, vous avez sorti un premier EP, « The Dark Realm Era », qu’en diriez-vous pour nous inciter à l’écouter ? Dissimule-t-il un concept ? C’est une mixture dans laquelle cinq gars ayant eu des expériences musicales différentes ont mis tout ce qu’ils avaient de plus violent dans leurs instruments. D’où les titres des morceaux sur l’EP : « 1st massacre », « 2nd massacre », « 3rd » etc. Les textes traitent eux de faits de violence et de guerre, mais nous ne citons pas un évènement en particulier.

Y a-t-il un album en préparation pour succéder à ce premier EP ? D’une manière générale, quels sont vos projets pour le futur ? Il y a déjà quelques nouveaux morceaux, nous allons continuer dans ce sens et probablement sortir un LP dans le futur. Pour le moment, quelques opportunités de concerts se proposent à nous, on espère pouvoir rencontrer un max de gens lors de nos prochaines dates.

Enfin, si vous deviez participer à un concert idéal, avec quel(s) groupe(s) rêveriez-vous de partager l’affiche ? Eh bien, je pense que cela diverge un peu entre les membres du groupe. Personnellement j’ai déjà eu la chance de partager l’affiche avec des groupes qui ont influencé une bonne partie de ma jeunesse musicale mais je pense qu’il y a un paquet de groupes avec qui on serait vraiment content de jouer, tant qu’ils ne sont pas timides, y’a pas de problème !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s