[ARCHIVES] Interview avec Attila

attila_chaos$

Cela fait cinq mois que « Chaos » est sorti, comment a-t-il été reçu par la presse et les fans ? Je pense que tout le monde a accueilli « Chaos » avec amour. Beaucoup de personnes l’ont vraiment apprécié. C’est un album très diversifié et je pense que chacun peut y trouver un intérêt, tant pour les anciens que les nouveaux fans d’Attila. Je pense que la réception est très bonne, particulièrement en Europe, où les gens aiment beaucoup nos nouveaux morceaux. Le bilan est positif !

Le visuel de cet album est plutôt coloré, est-ce un moyen d’attirer un public plus jeune ? C’est assez marrant, en fait. L’histoire, c’est que quand j’étais gamin, le premier album que j’ai acheté a été « Art Damage » de Fear Before The March Of Flame dont la pochette était d’un vert assez voyant et c’est pour ça que je l’ai acheté. Pour « Chaos », je voulais quelque chose qui se remarque au milieu d’un tas de CD’s, c’est pour ça que j’ai eu l’idée du logo sur un fond voyant, pour qu’on le voit de loin. Ça marche aussi pour les supports digitaux, comme iTunes, où les images sont toutes petites, même là on remarque l’artwork de « Chaos ». Donc, cette pochette était tout à fait réfléchie !

Aussi, la vidéo pour « Let’s Get Abducted » est très originale, quelle est l’histoire de ce clip et qui a eu l’idée de faire quelque chose d’aussi décalé ? On a toujours voulu faire une vidéo « cartoon » où des personnages nous représenteraient et on a simplement trouvé quelqu’un capable de le faire. On lui a soumis le scénario et voilà !

Dans les années 90, il y a eu une vague de « Rap Metal » menée par Stuck Mojo, Biohazard ou encore Rage Against The Machine. Est-ce que cette période t’a inspirée ? Et que penses-tu si on te dit qu’Attila a réussi à renouveler cette scène avec « Chaos » ? Je pense que c’est génial. On s’est vraiment inspiré de nos racines « Rap Metal » et je pense que plutôt qu’avoir été influencés par Stuck Mojo, Rage Against The Machine, Limp Bizkit, qui sont des groupes qu’on admire, on est allé chercher l’inspiration au-delà de ça, dans le Metal ET dans le Rap. Avec des artistes comme Lil Jon, ou des rappeurs de la scène d’Atlanta, parce qu’on a grandi là-bas… Outcast, 2 Chainz etc. Et on a mélangé ça avec du son style Pantera et tout ça. C’est grâce à ça qu’Attila est devenu Attila, pas grâce au « Rap Metal », mais au mélange de Rap et de Metal, individuellement.

Si tu ne devais citer qu’une seule référence Rap et une seule référence Metal ? 2 Chainz et Pantera !

J’ai entendu plus tôt aujourd’hui que tu avais ton propre label… Mon groupe est sous Sharp Tone Records, qui est une filiale de Nuclear Blast, qui nous donne pas mal d’avantages, comme la promo en Europe, ce qui aide le groupe à se développer.  Mais oui, mon label s’appelle Stay Sick Records et il est assez nouveau et donc petit, on se concentre principalement sur les artistes underground.

Tu gères un label, tu chantes dans Attila et Fronzilla, tu as aussi ta propre marque de vêtements… Comment tu fais pour gérer tout ça en même temps ? C’est difficile, mais j’adore ça et je pense que quand on aime ce qu’on fait, ça ne dérange pas d’être très occupé. Donc oui, je fais beaucoup de choses, mais j’aime faire tout ça, donc ce n’est pas si grave que ça au fond. J’aime être occupé tout le temps.

Autrement, vous êtes en train de tourner en headliner en Europe, comment ça se passe jusqu’à présent ? Vraiment bien. On adore être en Europe !

Quels sont vos plans après cette tournée et votre tournée américaine ? Après les festivals d’été, je pense qu’on fera une bonne pause et après on se remettra à travailler sur de nouveaux morceaux.

Ça vous arrive d’écrire en tournée ? Oui, on est d’ailleurs en train de travailler sur un nouveau titre en ce moment. J’adore rester créatif tout le temps, je n’arrête jamais de créer.

Et qu’est-ce qui t’inspire quand tu crées ? J’essaie simplement d’être le meilleur. Je ne sais pas, moi-même ? J’essaie tout le temps d’évoluer, de grandir. Je n’aime pas spécialement m’inspirer d’autres personnes, je mets simplement la barre de plus en plus haute pour m’améliorer.

Ce serait ton conseil pour les gens qui veulent réussir ? Aussi longtemps que tu restes concentré sur quelque chose qui te passionne et pour laquelle tu es doué, tu ne dois jamais abandonner cette chose. Si tu restes concentré sur tes objectifs, tu réussiras. Il faut persister et ne jamais abandonner. Bien sûr, c’est difficile, mais c’est comme ça !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s