[ARCHIVES] Interview avec Cathubodua

cathubodua

Avant leur ouverture pour  Infected Rain a Chapelle, nous avons pris quelques minutes pour découvrir le groupe d’« Epic Symphonic Metal » qu’est Cathubodua. Ce sont Sara (voix) et Peter (basse) qui nous en parlent…

Pour commencer, d’où vient ce nom, « Cathubodua » ? Sara : C’est le nom d’une ancienne déesse de la guerre gauloise et on a choisi ce nom parce qu’on voulait quelque chose qui colle à notre musique : épique, un peu folk avec une référence au féminin.

Pouvez-vous résumer l’histoire du groupe ? Sara : Notre violoniste, Katrien, voulait fonder un groupe et a posté une annonce en ligne à laquelle nous avons tous répondu séparément. Donc, on s’est retrouvé à six, sans se connaître et sans avoir joué dans d’autres groupes avant. Bien sûr, il y a eu quelques changements de line-up, Peter nous a rejoint plus tard, notamment. Et c’est tout ce qu’il y a dire pour l’instant !

Vous avez récemment sorti un premier EP, quel en était le concept ? Peter : Il n’y a pas vraiment de concept sur ce premier EP, on a juste regroupé les chansons qu’on avait composées jusqu’au moment de l’enregistrement. Cependant, nous sommes en train d’écrire notre premier album et là, il y aura un gros concept derrière.

Quelles sont vos principales influences en général et pour toi, Sara, tes influences vocales ? Peter : Katrien compose tout et je ne peux pas vraiment parler à sa place, mais on est sans doute influencé par des groupes comme Nightwish ou Rhapsody et un peu tout ce qui est épique et symphonique. Sara : Oui, on a aussi quelques influences prog et folk. En tant que chanteuse, j’admire beaucoup celles qui ont de la technique, qui peuvent faire beaucoup de choses avec leur voix, comme Floor Jansen, par exemple qui est simplement géniale sur scène. Il y a aussi des hommes, comme Devin Townsend.

Et quelle est ta formation, au fait ? Sara : J’ai appris à chanter assez naturellement, je n’ai pas fait le conservatoire ou quoique ce soit. J’ai rejoint une chorale quand j’étais à l’école, puis quand j’ai eu mon diplôme, j’ai décidé de chanter dans le groupe et j’ai pris des cours de chant à ce moment-là. J’apprends à développer ma voix en même temps que le groupe évolue.

Qu’est-ce qui inspire vos textes ? Sara : La plupart des paroles sont inspirées par l’Histoire, en général, mais aussi des histoires de Fantasy. Quand j’écris, j’essaie toujours de transposer les sentiments d’un personnage dans cet univers fantastique. Par exemple « SPQR » parle d’un dirigeant romain qui marche dans les champs et qui pense à la victoire, il veut être le meilleur. J’essaie de toujours travailler comme ça : une histoire, un personnage, un sentiment.

Quels ont été vos meilleurs moments jusqu’à présent ? Sara : On a eu de belles opportunités et c’est très difficile de choisir un moment en particulier, mais j’ai beaucoup aimé jouer avec Dawn Of Destiny. Peter : Pour ma part, j’ai adoré jouer à Elftopia, c’était une belle expérience.

Avec quels groupes aimeriez-vous jouer un jour ? Peter : Pour moi, ce serait Rhapsody… Ou au moins un des Rhapsody (rires) ! Sara : Personnellement, mon rêve serait de partager un moment sur scène avec Floor Jansen ou Simone Simons.

Finalement, quels sont vos projets pour les prochains mois ou années ? Peter : En ce moment, nous sommes en train de travailler sur les pré-productions de notre premier album. On a cinq chansons prêtes actuellement et on pense entrer en studio au début de 2018, enfin, on espère (rires) !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s